Ville de SAINT‑GILLES
     
Economie et emploi

Commerce et artisanat


Revitaliser l’attractivité du cœur de ville

La forte croissance démographique observée sur la commune et l’évolution des modes de consommation ont conduit l’équipe municipale à mener un important projet de requalification et de dynamisation de notre centre ville.

Saint-Gilles ne doit aucunement être considérée comme une ville dortoir. Elle doit bénéficier de tous les services et commerces de proximité, pour que la qualité de vie et le lien social y soient respectés, et que son animation ne soit pas limitée aux périodes de festivités.

Objectifs

Cette réflexion poursuit des objectifs ambitieux de meilleure adaptation de l’offre commerciale et artisanale à la demande de la population :

  • la redynamisation du tissu économique,
  • la maîtrise de l’équilibre économique entre commerce traditionnel et grande distribution,
  • la réponse aux besoins de proximité,
  • l’élargissement de la gamme de produits proposés, limitant l’évasion vers des zones commerciales concurrentes (telles Cap Costières ou Ville Active)
  • le développement de l’autonomie de la commune pour en faire un véritable pôle d’activités de commerce, d’artisanat et de services

Une telle évolution ne sera pas sans lien avec l’urbanisme de la commune, en termes de réaménagement et de réappropriation du cœur de ville, (centre historique et touristique, requalification et réaménagement des rues commerçantes, etc.).
Elle impliquera par ailleurs une profonde révision du mode de stationnement, afin de favoriser la rotation des véhicules, d’éviter les voitures "ventouses" et ainsi de faciliter l’accès aux commerces du centre ville.

Partenaires

Plusieurs acteurs économiques locaux accompagnent la commune dans ce projet.

  • Nîmes Métropole apporte un important accompagnement technique et de recherche de financements.
  • la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nîmes et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard procèdent à un diagnostic de l’offre commerciale et artisanale existante, en interrogeant les commerçants et artisans et scrutant nos comportements d’achat
  • les architectes de l’Agence d’Urbanisme proposeront ensuite des scenarii d’aménagement urbain dont l’équipe municipale étudiera la faisabilité, notamment au regard de nos capacités financières.