Ville de SAINT‑GILLES
     
Economie et emploi

COVID-19 : Les marchés sont annulés

Mise à jour du 23 mars 2020

Dans cette période exceptionnelle de confinement lié à la lutte contre l’épidémie de COVID-19, Eddy VALADIER, maire de Saint-Gilles, a décidé d’annuler les marchés alimentaires des jeudi et dimanche sur les allées Cazelles. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Soucieux de préserver la population de la propagation du virus et d’éviter les regroupements conformément aux dispositions gouvernementales, et après avoir informé les commerçants du marché (dont certains assurent des livraisons a domicile), le maire a également demandé la mise en place d’un couvre-feu à partir de 22h dès ce lundi 23 mars 2020.

Respecter les mesures de confinement est important, la Ville de Saint-Gilles en appelle au civisme de tous.
— -
 

Rappel : Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une ou deux attestation(s)

Quelles sont les sorties autorisées ?
Faire des courses alimentaires. Vous pouvez vous rendre dans le commerce le plus proche de votre domicile et pas tous les jours, pour votre foyer ou pour une personne vulnérable.

Se soigner
Téléphonez avant tout déplacement au cabinet médical, chez votre médecin, votre dentiste ou au laboratoire d’analyses médicales ou acheter vos médicaments chez le pharmacien. Appelez le 15 si vous pensez avoir des signes d’infection par le virus et des problèmes respiratoires.

Se rendre au travail si vous ne pouvez pas faire de télétravail
Certaines catégories socio-professionnelles continuent de se déplacer pour leur travail. Dans tous les cas, ils doivent être munis de deux attestations : celle de l’employeur et la personnelle

Télécharger l’attestation de déplacement

Télécharger le justificatif de déplacement professionnel

Faire du sport et se promener seul
Vous êtes autorisé à pratiquer le sport sous certaines conditions : seul et proche de votre domicile, sans sortir trop longtemps ni tous les jours. Les structures sportives sont fermées (y compris les clubs de sports en plein air tels que le golf).
Agissez avec prudence chez vous pour éviter de vous blesser et donc de devoir faire appel à des soins médicaux.

Vous pouvez également vous promener, sortir votre chien par exemple, "mais avec parcimonie", a précisé Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur.

Autres motifs de déplacements jugés impératifs
Venir en aide à une personne vulnérable ou déposer -récupérer des enfants en gardes partagées sont autorisés.

Que risque-t’on si l’on ne respecte pas ces consignes ?
Sans justificatif, vous risquez aujourd’hui une amende de 38€, et dans les jours qui viennent de 135€.