Ville de SAINT‑GILLES
     
Urbanisme

Réhabilitation des façades : la Ville donne l’exemple


Vous avez pu constater, il y a quelques semaines, le ravalement de 3 bâtiments communaux bordant la place de la République, face à l’abbatiale. Confiés à une entreprise saint-gilloise, après due mise en concurrence et pour un montant de 7 700 €, ces travaux s’inscrivent dans une démarche globale de valorisation du patrimoine communal bâti, dont l’un des outils consiste à aider leurs propriétaires sous la forme d’une subvention.

La Ville montre l’exemple et, par ces aides attractives, compte bien être imitée par les propriétaires privés dont le patrimoine mérite quelques travaux de restauration.

DEUX DISPOSITIFS CUMULABLES A MOBILISER

1/ Aide au ravalement des façades

Mode d’emploi : des subventions communales permettent d’accompagner les particuliers qui souhaitent ravaler la façade de leur bien. Elles s’inscrivent dans la dynamique issue du Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD)*, et de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), pilotée par Nîmes Métropole, déployés dans le périmètre du PNRQAD.
Ce dispositif animé par les services techniques et de l’urbanisme de la Ville permet de disposer non seulement d’une subvention communale, mais de conseils techniques et d’une assistance administrative au montage des dossiers.

La Municipalité réfléchit à la modification de cette mesure, afin de la rendre encore plus attractive financièrement pour les particuliers et de l’ouvrir aux devantures commerciales.

Un nouveau règlement sera donc proposé aux Saint-Gillois courant 2015 pour les aider à entretenir et valoriser leur patrimoine, tout en respectant l’esprit du Secteur Sauvegardé et les objectifs du PNRQAD*.

Bilan 2014 : la Ville a versé 12 000 € de subvention pour 8 chantiers, dont le montant global des travaux (confiés, pour leur grande majorité à des entrepreneurs saint-gillois) s’est élevé à 61 800 €. Une dizaine de dossiers, à divers stades d’avancement, sont en cours d’étude à ce jour.

2/ Aides OPAH-RU : facilitez-vous les travaux !

Si vous êtes propriétaire d’un logement que vous occupez, que vous louez, ou vacant, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières (sous certaines conditions) pour faire des travaux. Les dossiers de demandes de subventions doivent être complets avant le démarrage des travaux et ce jusqu’à mi 2017. D’une manière générale, sont subventionnables tous les travaux consistant en une réhabilitation globale du bâtiment, en fonction de l’état de dégradation initial des logements.
Peuvent également être subventionnés certains travaux ponctuels liés à l’adaptation au handicap ou au vieillissement et aux économies d’énergie.

Bilan 2014 :
Pour cette seconde année, près de 382 000 € de travaux ont été réalisés dans ce cadre, dont 181 500 € subventionnés (taux moyen : 50%)
.
Ce dispositif est animé par Nîmes Métropole.
Informez-vous auprès de la Maison du Patrimoine et du PNRQAD – 4 place de la République – Tél. : 04 66 23 65 37


 

JPEG - 193.3 ko
JPEG - 238.3 ko

Une belle illustration de l’utilisation des deux dispositifs : les travaux de réhabilitation de cette maison ont été subventionnés à 60% grâce à l’OPAH-RU (ANAH et Nîmes Métropole) et la Ville de Saint-Gilles.

* L’objectif du PNRQAD consiste à réhabiliter notre centre ancien afin d’y retrouver un habitat de qualité, une dynamique commerciale et d’en améliorer le cadre de vie, tout en valorisant la richesse patrimoniale de notre ville médiévale.